UN CRI DANS LA NUIT

C’EST DECEMBRE…TOUT EST BLANC…PAS MA VIE. MON ARTICLE SERA COURT:JE VOUS PRIE  D’AIDER  LES MALADES DU CANCER DU SANG….MON ACTIVITE DANS CE PROJET A ETE  BLOQUEE PAR LA DISPARITION PREMATURE -37 ANS- DE MON MARI. LE SYSTEME SANITAIRE DE ROUMANIE N’A  RIEN PU FAIRE POUR LE SAUVER. JE VOUS PRIE , DONNEZ DU SANG!  IL Y A BEAUCOUP D’ENFANTS QUI ONT BESOIN DE LEURS PERES…LE MIEN AUSSI…

Publicités
Cet article a été publié dans Roumanie (Gabriela). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour UN CRI DANS LA NUIT

  1. mercenoya dit :

    Chère Gabriela,

    Je viens de lire ton article, et je veux te présenter mes condoléances, je suis avec toi, dans la distance…..
    Je sais que ta perte est immense, comme ta douleur, mais il y a toujours un avenir, et surtout, tu dois accompagner ton fils dans sa vie
    Je donne toujours du sang, mais je peux t’assurer que je suis avec toi dans cet appel à la solidarité
    j’espère que tu seras pour longtemps avec nous, dans ce blog, que ce projet t’aidera à penser à une autre chose, à te sentir accompagnée….
    Reçois toute ma tendresse et mon soutien
    Mercedes

  2. Marie-France dit :

    A Gabriela ,

    Les mots me manquent pour t’exprimer ma tristesse devant l’épreuve que vous traversez ton enfant et toi. 37 ans, quelle injustice! J’ai toujours trouvé que la vie pouvait être « une chienne de vie » dans ces moments de douleur intense et qu’elle pouvait être d’une injustice inacceptable.
    Pourtant je reste persuadée que, toi Gabriela, tu trouveras les ressources en toi pour faire face à ce cataclysme.
    Sois sûre que toutes, nous partageons ta peine et ton chagrin. Sois assurée que nous sommes là.

    Marie-France.

  3. Lia dit :

    Chère Gabriela, c’est très dur ce qui vous est arrivé.
    Courage. Lutte, reste debout, surtout pour ton enfant qui n’a que toi maintenant.
    Je pense beaucoup à toi et je partage ton chagrin.
    Lia

  4. Rebecca dit :

    Du courage Gabriela,du courage. Tu n’es pas seule.On est toutes près de toi.On pense à toi. Apres avoir lu ton article ,un poème de Constantin Cavafy m’est venu à l’esprit…
    Cierges

    Les jours de l’avenir se dressent devant nous comme une file de petits cierges allumés- des petits cierges dorés, chauds et pleins de vie.

    Les jours passés restent en arrière, une triste rangée de cierges juste éteints; les plus proches encore fumants, cierges froids, fondus et prostrés.

    Je ne veux pas les voir; leur aspect m’afflige, comme il m’afflige de me rappeler leur éclat premier. Je regarde, vers l’avant, mes cierges allumés.

    Je ne veux pas me retourner pour constater avec horreur comme s’allonge vite l’obscure rangée, comme augmentent vite les cierges éteints.

  5. Chère Gabriela,
    Courage…
    Reçois toute ma tendresse et mon soutien
    Marika

  6. Isabelle dit :

    J’ai été très émue de lire ce message… Quel courage a Gabriela, de réagir à son immense chagrin en pensant aux besoins des autres… Oui, pensons, nous aussi, à tous ceux qui ont besoin, un besoin vital, de dons du sang… Et donnons, donnons, c’est un si petit geste pour nous les bien-portants!!!

  7. Vicky dit :

    Notre tres chère amie Gabriella
    Ce qui t’es arrivé est trop grave et je ne trouve pas les paroles pour te consoler. Je peux seulement t’exprimer mes sentiments les plus profonds de solidarité ainsi qu’un dicton des Grecs anciens qui dit: « le seul efficace Docteur au monde est le Temps ». Alors, reste debout et lutte avec toutes tes forces pour l’avenir de ton enfant et de toi même. Tu es une jeune femme, forte et brave. Je suis sûre qu’avec le temps tu trouveras un nouveau chemin à suivre pour le bien de vous deux!
    La vie est pleine de surprises. Quelques unes sont agréables.
    Nous pensons à toi et moi, qui me trouve dans le voisinage de la Roumanie, je t’attends chez moi, s’il t’est possible un jour. Que Dieu soit avec toi!

  8. svetlana Stojkova dit :

    Ma chère amie Gabriella
    Je viens d’apprendre la triste nouvelle qui t’ a touché … Ce deuil me désole .
    Je souhaite te faire savoir que mon amitié t’ accompagne dans cette épreuve, et que du fond du cœur, je t’ exprime mes condoléances les plus sincères. Dieu sera avec vous pour vous guider!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s