Halloween n’est pas une fête française !

Halloween, fête anglo-saxonne, est arrivée chez nous par l’intermédiaire des supermarchés, de Disney et de Coca,  qui en ont fait la promotion.

Ici, cette fête est purement commerciale, sans aucune racine populaire.

En France, Hallowe’en a été très à la mode à la fin des années 1990 et au début du nouveau millénaire,  mais elle est en plein déclin.  Les enfants se déguisaient et faisaient du porte à porte pour obtenir des friandises :  » Des bonbons ou des tours ou la mort » 🙂 🙂 était leur devise 🙂

La France,  pays de tradition catholique – même si la pratique religieuse décline fortement – a conservé la fête de la Toussaint et les familles respectent, dans leur grande majorité, le rituel de la visite sur les tombes de leurs défunts après la messe, un pot de fleurs dans les bras.

Une certaine résistance à l’américanisation de notre culture est à l’oeuvre et cela ne date pas d’aujourd’hui! Ne serait-ce pas ce qu’on appelle communément l’exception culturelle française ( sans arrogance aucune)?  Je préfère, pour ma part,  la notion de singularité française ou de diversité culturelle 🙂 🙂

Ceci dit, Benjamin, notre fondu d’images numériques, vient de me faire parvenir sa dernière création pour la période.

l'Hallowe'en de Benjamin.

 P.S: En tant que professeur d’anglais, pendant des années, j’ai étudié avec mes élèves,  la fête d’Hallowe’en en Grande Bretagne , en Irlande, au Canada et aux Etat-Unis. Nous avons même sculpté, avec grand plaisir,  des citrouilles pour les transformer en Jack o’lanterns.   🙂  Opération réussie sur le coup mais quel travail  🙂 🙂

Les élèves ont consacré un petit paragraphe  à Hallowe’en,  sur leur site internet bilingue, quand elle battait encore son plein en 2001 🙂 …. 10 ans déjà! Date de notre première échange avec nos amis suédois 🙂

Remarque:

Le site internet, ancienne version, est moins pratique qu’un blog. Pour avoir accès en français au site, cliquez sur  » Bienvenue », puis sur notre mode de vie ( catégorie à gauche du site) et faites défiler les infos avec votre ascenceur. Vous trouverez Hallowe’en 🙂

Publicités
Cet article, publié dans Activités des élèves., France (Marie-France), Société, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Halloween n’est pas une fête française !

  1. mercenoya dit :

    Moi non plus je ne comprends pas cette mode arrivée chez nous, mon centre est un peu « particulier » nous avons des élèves de la maternelle à la Seconde (en France). Hier je me suis rendue compte que les élèves les plus petits ( les Secondaires n’ont pas fêté Halloween, seulement les profs d’anglais) , ne savent pas distinguer Halloween du Carnaval, on voyait des princesses, des Spidermans…… Cela est dû , j’en suis persuadée, au fait que ce n’est pas une fête à nous!!!

    En Galice, il y a encore un phénomène plus « incompréhensible » pour ne pas dire « con » à mon avis, comme nous sommes « envahis » par les fêtes américaines, on a cherché un équivalent en Galice, je m’explique:
    Nous n’avons pas de Père Noël, mais nous avons « O Apalpador » un bonhomme qui descendait de la montagne pour donner du charbon aux enfants qui avaient le ventre vide ( Apalpar, c’est toucher en galicien) et maintenant nous avons le Samaín car nous sommes un peuple celte….

    http://www.webdenorberto.com/recursos/samain_e.htm

    Moi, personnellement, je trouve tout ça un peu…… ni mes parents, ni mes grands parents ni moi même , on ne souvient pas de fêter rien de tout pendant cette fête, comme dit Marie-France, nous avons la tradition catholique, aller au cimentière honorer nos morts….

    Je trouve que chercher une tradition, ou prendre une célébration qui n’est pas à toi…. surtout quand on perd toute la signification, et tout cela devient une fête pour dépenser de l’argent, acheter, acheter, acheter….. je ne vois pas pourquoi!!!

  2. Lia dit :

    Moi j’aime beaucoup la diversité des fêtes et des traditions de chaque pays ou région. Peu importe si elles sont chrétiennes ou païennes, anciennes ou récentes, pourvu qu’elles soient authentiques et, je suis d’accord avec Mercedes, qu’elles ne soient pas commercialisées.
    En Grèce on a fêté la Toussaint le 19 juin. C’est une fête sans vacances, connue surtout par les grands et presque inconnue par les jeunes. 🙂

  3. Vicky dit :

    J’ai besoin de fêter même sans savoir pourquoi….Les jours sont très difficiles pour tous les peuples du monde. Alors, peut-être les fêtes peuvent nous unifier dans la joie. Je suis d’accord: fêtes spontanées oui, commercialisées jamais!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s