» The Artist »

Cette semaine, sur les écrans français, sort le film « The Artist », film muet en noir et blanc.

Le Muet qui fait parler.

Jean Dujardin, l’un des acteurs préférés des français, prix d’interprétation au dernier festival de Cannes, y est l’acteur principal aux côtés de Bérénice Bejo, alias Peppy Miller, étincelante en gloire montante du cinéma.

C’est l’histoire de George Valentin, une star hollywoodienne qui tombe dans l’oubli avec l’arrivée du cinéma sonore.

Michel Hazanavicius, le réalisateur de ce film, «  puise dans son imaginaire cinéphile: il se souvient de la joyeuse peinture de Hollywood à l’arrivée du parlant dans Chantons sous la pluie , des romances contrariées des stars du muet oubliées de Boulevard du crépuscule ( Sunset Boulevard) de son idole , Billy Wilder.

Exit le pastiche et le second degré; « The Artist » sera un mélo ( teinté d’humour) croisant le destin d’une star déclinante ( Jean Dujardin) et celui d’une gloire montante ( Bérénice Bejo) dans le Hollywood des années 20« . source: Obs, Télé Ciné du 15 octobre 2011.

Je vais me faire une toile ce soir 🙂 🙂

Il est dit que ce film, en compétition pour les Oscars à Hollywood, pourrait remporter le prix du meilleur film 2011 🙂 Même si ce n’est pas le cas, Jean Dujardin, à lui seul,  vaut le détour 🙂

Publicités
Cet article a été publié dans Cinéma, France (Marie-France). Ajoutez ce permalien à vos favoris.