Pouvais-je passer sous silence ce qui se passe en Grèce?

Je me suis beaucoup interrogée quant au fait de publier un article sur ce qui se passe en Grèce. J’y ai fait un tour cet été et, y ai rencontré des gens ouverts et  accueillants,  qui viennent de recevoir sur la tête  » un coup de penn baz », comme on  dit chez nous. Le penn baz est un bâton qui assomme 😦 !

Sur la place Syntagma, une série de masques de tragédie m’ont interpellée:

Depuis, la situation n’a fait que se dégrader, laissant les amis grecs dans un désarroi insoutenable.

Imaginez perdre 40% de votre salaire du jour au lendemain! Explosion du chômage,  les professeurs priés de prendre leur retraite sans aucune garantie de revenu … La liste est longue et je suis loin d’avoir toutes les infos …

Quotidien insupportable, descente aux enfers, massacre social, chômage massif des jeunes qui doivent s’expatrier pour survivre  ou vivre à « vitam aeternam » chez leurs parents- qui ne sont pas mieux lotis-  faute d’argent …

C’est tout un monde qui subit la crise dont il n’est en rien responsable: monde bouleversé, maltraité et à la limite de l’anéantissement … La Grèce ne disparaîtra pas mais quid des grecs?

Ce qui se passe en Grèce nous concerne tous.

Cliquez pour avoir accès à des témoignages , Et encore!

Après la Grèce, à qui le tour? Cela fait un certain temps que des dés sont lancés au Portugal 🙂 Les échos qui me parviennent ne sont pas moins désespérés. Vous me permettrez de garder,  pour moi,  colère et  indignation.

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités, France (Marie-France), Histoire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Pouvais-je passer sous silence ce qui se passe en Grèce?

  1. Vicky dit :

    Merci Marie-France pour les paroles venant de ton coeur ouvert et honnête! La Grèce sera toujours accueillante, comme elle sait le faire depuis des siècles, malgré les difficultés! C’est un pays qui sait se battre contre chaque type d’ennemi. Merci encore!

  2. mercenoya dit :

    C’est triste….nous on les suit, je suis convaincue, c’est horrible, tous les meilleurs voeux, comme tu dis bien Vicky, vous êtes forts, nous aussi et mes chers amis portugais, on est des pays d’émigrants, de grands lutteurs….

    Mais cette fois c’est difficile à vivre, nous ne sommes pas sous vos conditions ( pas encore….) mais je vois mes amis au chômage, les réductions partout, on ne respecte même pas l’éducation, la santé……

    Tout le courage à vous, cher amis grecs et à nous aussi……..

  3. C’est vrai, en Grèce, malgré cette crise qui n’en finit pas, nous avons été accueillies comme des reines! Et pourtant la crise est bien là, bien réelle avec son lot de souffrances et de désespoir. Je salue aussi le courage des Grecs et je suis de tout coeur avec eux.
    Toutefois, nous ne sommes pas loin derrière et les privations nous touchent aussi.

  4. Quand je dis « comme des reines », j’entends: un excellent accueil, chaleureux et généreux, un accueil qu’on n ‘oublie pas.

  5. Vicky dit :

    Nous non plus, nous n’oublions pas l’accueil breton que nous avons reçu chez vous! Nous vous remercions de tout coeur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s