Suivre les bateaux à la trace!

Je viens de découvrir sur le net une adresse qui permet de suivre les bateaux au large de Brest et sur toutes les mers et océans du monde,  pour peu que les côtes soient équipées de stations de repérage.

C’est stupéfiant 🙂

Allez du côté de Brest et entrez dans la Manche et vous comprendrez pourquoi on l’appelle l’autoroute de la mer: Cliquez! C’est ici! 🙂

Publicités
Cet article a été publié dans France (Marie-France), Internet, Voyages réels. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Suivre les bateaux à la trace!

  1. Isabelle dit :

    Aaaah ! C’est génial ! Je ne connaissais que pour les avions :
    http://www.flightradar24.com/
    Merci merci !!

  2. Vicky dit :

    Toutes les deux formidables! Mon mari sera ravi!

  3. Lia dit :

    Impressionnant et un peu inquiétant, en ce qui concerne la pollution de la Manche. Avec tant de bateaux…

  4. Marie-France dit :

    Tu as absolument raison Lia.

    Mes élèves ont fait des recherches et ont publié leurs résultats sur un site internet sur les dangers et catastrophes liés à ce que nous appelons « l’autoroute de la mer ». Le site est en anglais mais je suis sûre que tu comprendras l’enjeu:
    http://marenostrum.planetattitude.com/neverending/tragichistory/index.html

    A l’occasion de ce projet nous avons eu accès à l’ange gardien de nos côtes: le remorqueur de haute mer L’Abeille Bourbon ».

    http://marenostrum.planetattitude.com/ourfirststeps/lifeboat/index.html
    En français:
    http://www.morglaz.org/archi-7avril2006kerhallet.htm
    http://www.morglaz.org/archi-15mai2006collegekerhalletsuede.htm

    Je milite dans cette association et Jean Paul Hellequin, notre président, est très actif.
    http://www.morglaz.org/morglaz.htm

    Le remorqueur est en alerte à l’entrée de la Manche pour éviter les catastrophes du type Amoco Cadiz qui a souillé nos côtes, provoquant une catastrophe écologique et humaine:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Amoco_Cadiz
    Ce pétrolier a fait et fait partie d’une longue série de catastrophes maritimes. Et cela continue avec les bateaux poubelles qui sillonnent notre mer.

    L’Abeille Bourbon est basé à Brest et par gros temps il part vers l’île de Ouessant. Quand il n’est plus au port, nous pouvons nous attendre à des vents terribles avec leur cortège de dangers et naufrages probables.

    • Lia dit :

      Vous êtes tous très sensibilisés à la protection de votre environnement. Merci pour ces informations très intéressantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s