Il y a 25 ans, le 19 juin, disparaissait …

Coluche ( Michel Gérard Joseph Colucci). C’est « l’histoire d’un mec…  » qui se termine mal sur une route du sud de la France. Il avait 41 ans!

Il restera surtout dans les mémoires comme celui qui a pris conscience de la montée de la pauvreté en France.

Le 26 septembre 1985,  il lance un appel dans l’émission qu’il anime sur Europe 1:

 » J’ai une petite idée, comme ça …Si y a des gens qui sont intéressés par sponsorer ( sic) une cantine gratuite.    … Nous, on est prêts à aider une entreprise comme ça, qu’aurait comme ambition de faire 2000, 3000 couverts par jour, gratuitement. »

Les Restos du coeur sont nés et , le 21 décembre 1985, les premiers repas sont servis.

                                                             La » Loi Coluche »

Coluche et ses bénévoles se sont rendus compte que c’étaient les moins riches qui donnaient le plus. Une loi votée en 1988, 2 ans après sa mort, permit de défiscaliser les dons aux restos. Depuis 2005, 75% des dons sont déductibles des impôts.

Les Restos et leurs bénévoles ont servi plus d’un milliard de repas en 25 ans 😦 Ils offrent aussi une aide à l’insertion, à l’hébergement, à la culture: centres d’accueil, Péniche du Coeur, ateliers de communication, lecture, écriture luttent contre l’illettrisme.

Les Restos sont sur tous les fronts. Leur bonne gestion, maintes fois saluée par la Cour des Comptes, permet aux dons d’affluer: 530.000 donateurs ont versé 65 millions d’euros, ce qui représente la moitié du budget des Restos; le reste provenant de l’U.E et des concerts des « Enfoirés« , précédemment cités sur ce blog.

Pour moi, outre les Restos, je garde en mémoire un film de 1983: Tchao Pantin.

Je dois dire que les blagues de Coluche ne me faisaient pas toujours rire- loin s’en faut- mais ce film m’a réconcilié, à l’époque, avec le clown graveleux au nez rouge et à la salopette.

http://www.dailymotion.com/embed/video/x78pir

Publicités
Cet article a été publié dans Héritage divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Il y a 25 ans, le 19 juin, disparaissait …

  1. Lia dit :

    Original le style de Coluche de lancer son appel pour les Restos du cœur. Prendre un ton «froid», utiliser un vocabulaire d’entreprise en parlant d’une idée si importante, si touchante… Style bien réfléchi, très différent de l’appel spontané et passionné de l’abbé Pierre pour les sans-abri, n’est-ce pas… mais aussi efficace. 🙂

    • Marie-France dit :

      L’accent  » parigot « de Coluche est également à noter. Ne pas oublier qu’il était un poulbot ( enfant pauvre de Paris) !
      Son appel a été entendu et est toujours relayé. J’ai l’intention de proposer mes services en tant que bénévole quand je serai en retraite si mon énergie reste intacte. Je ferai ce que l’on me demandera de faire. Je suis si révoltée par la pauvreté qui progresse tous les ans. Ce sera Les Restos ou le Secours Populaire:
      http://www.secourspopulaire.fr/
      Parler de la pauvreté c’est une chose, agir en est une autre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s