MOUVEMENT 15 MAI, UNE DÉMOCRATIE RÉELLE MAINTENANT!!

Même si ces dernières semaines sont un peu folles pour moi, je ne peux pas m’empêcher de partager avec vous cet article, chères amies!

Je suppose que vous avez vu sur les infos de vos pays le mouvement qui est en train de se mettre en place en Espagne, « Démocratie réelle maintenant », mouvement 15 mai.

La société espagnole a ras-le-bol, avec 4 millions de chômeurs, le 73% de la population ne touchant pas plus de 1000 € par mois, la peur d’un sauvetage de l’UE comme au Portugal, en Grèce….

Un temblement de terre qui a changé plus de choses en Espagne qu’on croyait. La terre a tremblé mais on a vu tomber ces bâtiments assez récents, mais mal construits, dûs à la spéculation inmobiliaire

Ce dimanche nous avons des élections municipales, et  les listes des partis sont pleines d’imputés par corruption,  les gens ont perdu toute la confiance dans les politiciens, en plus la loi électorale espagnole favorise le bipartidisme, droite-gauche, PSOE-PP en Espagne et les partis minoritaires ne peuvent pas représenter la société plurale que nous sommes…..

On a marre, on a marre des vols de la politique, des mensonges, marre des salaires des députés ( pour toute la vie, au fait) et des salaires de la population, marre des banques qui ont pris de l’argent de l’État pour les aider face à la crise et maintenant on nous dit les bénéfices annuels qu’ils ont……..Marre des entreprises comme Telefonica qui veut mettre des milliers des personnes au chômage pendant qu’elle a des milliers de millions de bénéfices….. Marre des hypothèques qu’ils ont donné à tout le monde, la construction folle de bâtiments , les intérêts impossibles….et marre des familles qui perdent maintenant leurs appartements parce qu’elles ne peuvent plus payer leurs traites avec les membres de la famille au chômage…Marre d’une jeunesse qui n’a pas de travail, le 70%des jeunes au chômage pendant qu’on les appelle de France et d’Allemagne pour travailler…à nouveau émigrants, mais maintenant pas de « conchitas », mais des ingénieurs, infirmières, ……

On a marre d’une société où l’éducation n’est pas importante, l’important est l’argent, même s’il est volé……

http://www.rtve.es/noticias/20110520/medios-pedis-reivindicaciones-pero-nosotros-no-tenemos-prisa/433697.shtml

Publicités
Cet article, publié dans Actualités, Espagne ( Mercedes ), est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour MOUVEMENT 15 MAI, UNE DÉMOCRATIE RÉELLE MAINTENANT!!

  1. Marie-France dit :

    Même combat pour nous Mercedes:
    Voici ce que disait l’historien, démographe et sociologue Emmanuel Todd en 1996 déjà:
    « Tous les sondages d’opinion, toutes les élections partielles montrent un état de rébellion absolue. On a atteint le stade du refus des décisions gouvernementales, quelles qu’elles soient. Il y a un climat de paralysie générale. Toutes les images utilisées pour décrire l’ambiance actuelle renvoient à des situations où un régime s’effondre. Les Français ont conscience que la gestion économique est inefficace et attendent l’occasion de faire plier une classe dirigeante jugée incompétente. »

    Tu as bien lu: c’était en 1996!

    Je peux me tromper mais je doute que les jeunes espagnols soient appelés en France alors que le taux de chômage des jeunes français est en hausse constante chez les diplômés ou non.
    http://eco.rue89.com/2010/08/18/les-jeunes-face-au-chomage-une-generation-perdue-162822
    Oui, j’ai vu ce qui s’est passé en Espagne ces jours derniers. » Le ras le bol » des jeunes générations a fait la une des journaux.
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/05/18/les-jeunes-espagnols-dans-la-rue-pour-clamer-leur-ras-le-bol_1523749_3214.html

    Quant aux magouilles immobilières, je ne suis pas surprise. Nous sommes dans un système corrompu où tout semble permis. Les constructions faites à la va-vite et le défaut de contrôle de qualité nous mènent droit dans le mur.
    Et l’Education? Sinistrée dans beaucoup de pays européens. Sujet tabou s’il en est avec celui de la santé. Je sais de quoi je parle, enseignant depuis plus de 20 ans dans une zone d’Education prioritaire. 16.000 postes d’enseignants seront supprimés à la prochaine rentrée après 65 400 postes ces 5 dernières années 😦
    http://www.pascalterrasse.com/component/content/article/70-communique-de-presse/772-augmentation-du-nombre-denfants-scolarises-suppression-de-postes-denseignants-lequation-impossible
    Je suis comme toi, Mercedes, en situation de révolte permanente.
    Des générations entières de jeunes sont sacrifiées mais les enfants de nos supposées élites sont préservés.
    http://blogs.mediapart.fr/blog/christophe-lemardele/120211/le-systeme-faussement-egalitaire-de-l-ecole-francaise
    J’ai assisté à la dégradation du système scolaire depuis 30 ans et je suis convaincue que si je devais refaire des études à l’heure actuelle, je n’y arriverai pas 😦
    Montée de la violence au quotidien quand c’est toujours les mêmes qui sont touchés économiquement par le chômage, culturellement par le manque de curiosité et la peur de sortir du périmètre des quartiers et scolairement : l’école n’assurant plus la mixité sociale. Ce sont les « petits », les « sans grades » qui sont touchés au premier chef. On nous demande, en tant qu’enseignants, de pallier toutes les insuffisances et dérives d’un système global qui nous dépasse. Je comprends, même si je n’approuve pas les comportements agressifs, irrespectueux de nos élèves. Nous sommes souvent les seuls adultes référents pour eux. La presse, nos grands pédagogues et les politiques de tout poil parlent « d’incivilités »: quel mot! Moi j’utiliserai les mots: détresse, souffrance, relégation, violences subies par le contexte socio- économique et par le déclassement social en cours depuis les années 80. Perte de repères ( et de pères), perte de la famille protectrice pour nos élèves…
    Je suis très fâchée et j’arrête là car demain j’y suis encore 😦

  2. Isabelle dit :

    Allez Marie-France… reste zen…! Les profs consciencieux, comme tous les gens qui font bien leur boulot, obtiennent quand même des satisfactions dans leur métier (Souviens-toi de cet élève si mal éduqué … il vient d’obtenir sa licence d’anglais 😉 ) Moi, ce qui me met le plus en colère, c’est que cette conscience professionnelle est de plus en plus mise à mal par les conditions de travail (toujours davantage d’élèves, de moins en moins de moyens) et par le manque de reconnaissance (les profs, tous des fainéants). Toute l’aide personnalisée aux élèves repose maintenant sur les heures SUPPLÉMENTAIRES que les profs assurent tant bien que mal parce que sinon : il n’y aura pas d’aide personnalisée du tout; parce que, de toute façon, il n’y aura pas de profs en plus; parce que les profs, comme beaucoup, ont besoin d’un peu de sous en plus pour boucler le mois… Et s’ils ne le font pas, on les culpabilise, voilà d’où vient le mal-être 😦 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s