Carnet de voyage majorquin: Talayots et félins.

… » Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir ; cœurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s’écartent,
Et sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons ! »… ( Baudelaire, Les Fleurs du mal)

Allons donc ! Et direction Majorque 🙂

Habitués des lieux, nous voilà par voies et chemins et il est certain que seules une dizaine de photos suffisent à illustrer un mini carnet de voyage. Comment faire pour sélectionner celles qui auront grâce à vos yeux au retour?

Une photo m’est apparue comme une évidence ( sur plus de 500!), celle des félins devant les tayalots majorquins qui se retrouvent aussi, m’a-t-on dit, en grande quantité sur l’île de Minorque.

Ce spectacle des deux chats m’a fait bondir de joie. Deux passions en une : celle des chats et des constructions de pierres préhistoriques si présentes en Bretagne également. Ces constructions de type cyclopéens étant bien plus récentes ( de -1000 à – 123 ans av.J.C) à Majorque qu’en Bretagne (- 3000 ans avant notre ère).

Il est fort probable que la vue de ces deux chats sur le banc m’ait fait penser aux chats, gardiens de temples,  tant vénérés par les égyptiens   🙂

Deux mini sphinx veillant sur les constructions tayalotiques non loin de Cala Pi.
Publicités
Cet article, publié dans Architecture, France (Marie-France), Patrimoine, Professeurs "aux semelles de vent", Voyages réels, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Carnet de voyage majorquin: Talayots et félins.

  1. Vicky dit :

    Le poème de Charles Baudelaire est écrit pour moi sans doute! Les mini Sphinx adorables! Et toi tu joues à cache -cache sur les tayalots! Expérience parfaite!

    • Marie-France dit :

      Jouer à cache cache dans les ruines tayalotiques était aussi jouissif que de le faire dans les champs de dolmens et de menhirs en Bretagne 🙂

  2. Lia dit :

    Oui, les chats semblent garder la construction derrière eux, leur regard sévère le montre aussi. 🙂
    Ces constructions cyclopéennes me rappellent un peu celles de Mycènes. Cependant l’entrée que j’ai vue sur tes photos n’était pas du tout cyclopéenne. 🙂 Difficile d’entrer par là. 🙂

  3. marika dit :

    Je suis d’accord avec les mots du poète!!!
    Et les Sphinx de Majorque sont magnifiques!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s