Voyage printanier à l’île de Thassos

Le printemps est venu, il fait très beau ici, alors il était temps pour une petite escapade dans la nature.  🙂

Cette fois on a choisi Thassos, l’île qui se trouve dans l’extrême nord de la mer d’Égée, en Grèce.  Elle a 398 km² et 80 km de pourtour.  Une tradition dit que Thassos était l’ Île des Sirènes, qui, selon la mythologie grecque, ont essayé d’enchanter Ulysse avec leur chant.  🙂  Elle fut habitée en 1600 av. J.C. d’abord par les Phéniciens, puis par les Grecs.

Bien pourvue d’eau, pleine de sources et de ravines, Thassos est couverte de forêts de conifères, qui s’étendent jusqu’au bord de la mer. Dans les petites plaines côtières, on cultive l’olivier. Il y a aussi beaucoup de noyers et de figuiers. Les Thassiens en préparent les gâteaux «karydaki» et «syko», qui sont les spécialités de l’île. D’autres produits sont les olives, l’huile, le marbre blanc et le miel.

Pendant ces trois jours je me réveillais toujours à l’aube pour admirer le lever du soleil et me promener au bord de la mer, en compagnie du clapotis des vagues. C’étaient des moments privilégiés.  🙂

L’année dernière, en distance de 6 miles au sud de Thassos, des recherches archéologiques sous-marines ont démontré l’existence d’une ancienne ville submergée dans une profondeur de 100 m. Dès lors, Thassos est encore une région qui dispute l’Atlantide.  🙂

Click to play this Smilebox diaporama
Create your own diaporama - Powered by Smilebox
This diaporama made with Smilebox
Publicités
Cet article a été publié dans Gèce ( Lia), Voyages réels. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Voyage printanier à l’île de Thassos

  1. Vicky dit :

    Je veux venir à Thassos maintenant! Vivre le printemps aux îles grecques est vraiment un privilège pour peu d’hommes!

    • Lia dit :

      Je suis de ton avis, Vicky, les îles sont très jolies au printemps et très calmes. Tu es la bienvenue à Thassos!

  2. Marie-France dit :

    La Grèce au printemps: un rêve inaccessible comme l’inaccessible étoile de Jacques Brel :

    Et les sirènes? Et les gâteaux «karydaki» et «syko» 🙂

    • Lia dit :

      Merci pour la chanson, Marie-France, je ne la connaissais pas. Elle est très jolie.
      Je pense que la Grèce au printemps est un rêve inaccessible pour le moment, mais pas pour plus tard. 🙂 Il ne faut jamais dire jamais. 🙂
      Quelques informations pour l’ Île des Sirènes. 🙂
      Ce n’est pas seulement Thassos, c’est aussi la Corse et une petite île près de la Sicile qui prétendent l’être. Qui sait… Les sirènes de la version hellénique étaient des grands oiseaux à tête de belle femme. Elles étaient musiciennes dotées d’un talent exceptionnel. Elles séduisaient les navigateurs qui, attirés par leur chant mélodieux, perdaient le sens de l’orientation et leur bateau s’ échouait sur les rochers, où ils étaient dévorés par ces enchanteresses.
      Dans un passage de l’Odyssée, Homère raconte comment Ulysse arriva à passer sans danger l’île des sirènes et à écouter, en même temps, leur chant. Il a suivi les conseils de la magicienne Circé : il dit à ses compagnons de se boucher les oreilles avec de la cire, tandis que lui se faisait attacher au mât de son bateau, mais sans se boucher les oreilles. Il ordonna à ses hommes de ne pas le détacher même s’il les menaçait de mort. Quand le bateau approcha et les sirènes commencèrent à chanter, Ulysse fut enchanté, mais lorsqu’il suppliait ses hommes de le détacher, ceux-ci, au contraire, resserraient ses liens, ainsi il a passé l’épreuve.

      • Marie-France dit :

        Je connais cette poterie et cet épisode de l’Odyssée qui est l’un des favoris des jeunes élèves qui sont férus de mythologie grecque.

  3. Lia dit :

    Voici la recette pour le gâteau “karydaki ».
    Attention, la préparation est difficile, mais le gâteau est délicieux !

    Il vous faut un kilo de noix petites, vertes et très tendres

    Pour le sirop il vous faut:
    1 kilo de sucre
    3 verres d’eau ou 300 gr de miel
    Le jus d’un citron
    15 épices de girofles
    3 sachets de vanille, si vous désirez.

    Avant de commencer, portez des gants, parce que les noix font teindre les mains !

    Vous lavez et vous épluchez les noix comme les pommes de terre, puis vous les creusez des deux côtés et vous les percez attentivement avec une aiguille à tricoter.
    Vous les mettez dans une casserole, bien couvertes d’eau, et vous les y laissez 3 jours en changeant l’eau 2-3 fois par jour.
    Le 4ème jour vous les faites bouillir pendant 5 minutes, vous les égouttez, vous changez l’eau et vous répétez tout cela 5 fois. Comme ça les noix perdent leur amertume. Puis, si vous pouvez les percer avec une fourchette, ça signifie qu’elles sont prêtes.

    Sirop : vous mettez dans une casserole sans couvercle l’eau et le sucre, vous faites bouillir pendant 8 minutes, puis vous y mettez les noix avec 15 épices de girofle bien enveloppées et nouées dans un morceau de tulle. Vous faites bouillir encore 10 minutes, puis vous les laissez refroidir pendant une nuit.
    Le lendemain vous faites bouillir de nouveau pendant 2 minutes et vous laissez de nouveau refroidir pendant toute la nuit. N’oubliez pas d’ôter l’écume.
    Le lendemain vous faites bouillir 2-3 minutes, puis vous enlevez le tulle avec les girofles, vous mettez le jus de citron, si vous voulez vous pouvez aussi mettre 3 sachets de vanille, vous mélangez et vous laissez bien refroidir (définitivement ! 🙂 ).

    Vous mettez le gâteau dans des vases en verre bien secs. Il ne faut pas que les noix y soient serrées. Il faut y mettre des cuillères bien sèches pour servir le gâteau.
    Voir aussi la vidéo

    • Marie-France dit :

      Je me contenterai de déguster ce gâteau 🙂 mes talents de cuisinière n’étant pas à la hauteur 😦

  4. Isabelle dit :

    Ouh la la, même en vidéo ça a l’air compliqué… J’attendrai qu’un-e voyageur-se m’en ramène…! La semaine dernière ma fille m’a ramené du chocolat aux amandes délicieux de Salamanque :o) Gourmande et paresseuse à la fois, c’est terrible. Les photos de Thassos sont trop jolies…!
    J’ai trouvé un très beau documentaire « maritime » sur la Grèce (il y a même le canal de Corinthe)
    http://www.thalassa.france3.fr/index-fr.php?page=archives&id=55&rep=592

    • Lia dit :

      Merci pour le lien, Isabelle. Documentaire vraiment beau et j’ai eu le plaisir de suivre la présentation de Katerina Didaskalou, une actrice que j’aime. 🙂
      Thassos se trouve de l’autre côté. C’est une île moins connue que les Cyclades, par exemple, et moins touristique, mais plus calme. 🙂 L’environnement physique est différent aussi.
      C’est vrai, le « karydaki » est difficile à préparer, c’est pour des cuisinières connaisseuses! 🙂 Moi, je ne le suis pas. 😦

  5. Martine Schouwer dit :

    bonjour y a t il un club de plongée a thassos ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s