Qu’y-a-t-il de commun entre la station du métro Palais Royal à Paris et l’Ile de Murano dans l’archipel de Venise?

Réponse: la poétique du verre bien sûr.

La bouche du métro Palais Royal à Paris créée par Jean Michel Othoniel en 2000, appelée par l’artiste  » le kiosque des noctambules », est la vitrine du savoir-faire vénitien en matière de verre.

Enchevêtrements de bulles , de guirlandes et de perles de verre multicolore et bariolé dont beaucoup furent réalisées sur l’Ile de Murano dans l’archipel Vénitien. Othoniel a su à qui s’adresser pour réaliser ses créations 🙂

L'aventure millénaire de l'art vénitien.

Pourtant l’histoire avait mal commencé pour ces verriers expulsés de Venise au XIIIème siécle pour éviter que leurs fours ne mettent le feu à la ville. Le fait d’avoir été relégués dans une petite île au nord de Venise a permis toutefois de garder secrètes les techniques des maîtres verriers 🙂 et dès le XIVème siècle, l’île de Murano devint prospère grâce à ses miroirs que l’Europe entière s’arrachait.

Actuellement et après un déclin indéniable dû à la fabrication du verre de façon industrielle à partir du XIXème siècle, de petits ateliers continuent à assurer la réputation de l’île vaille que vaille. On ne peut cependant pas s’empêcher de voir de nombreuses manufactures  à l’abandon: la concurrence chinoise est passée par là. Les productions locales semblent de bien meilleure facture mais est-ce vraiment vrai? Beaucoup de magasins qui vendent des objets en verre doivent très certainement s’approvisionner en Chine. Les ateliers subsistant à Murano ne peuvent pas produire en si grande quantité. Alors, ces ateliers sont-ils condamnés sur le court terme? Combien de temps encore les fours des derniers grands maîtres verriers brûleront-ils?

Murano ne va-t-elle survivre que grâce à la réputation d’une industrie du passé révolue, qui a eu du mal ou qui n’a pas su s’adapter à la demande d’oeuvres modernes de riches acheteurs potentiels, en vendant uniquement des produits chinois? C’est fort probable. Les touristes n’iront-ils plus à Murano que pour visiter une île musée et que pour acheter des produits « made in China » ? J’aimerais tellement avoir tort.

7000 Euros la pièce fabriquée dans les ateliers de Murano encore en activité ou en Chine? 😦

Quelques photos réunies dans le diaporama suivant

A noter que Jean-MichelOthoniel expose ses oeuvres au  Centre Pompidou jusqu’au 23 mai 2011 . Si vous passez par Paris, une belle expo à voir 🙂

Publicités
Cet article a été publié dans Art, France (Marie-France), Professeurs "aux semelles de vent". Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Qu’y-a-t-il de commun entre la station du métro Palais Royal à Paris et l’Ile de Murano dans l’archipel de Venise?

  1. Vicky dit :

    Le bateau à voile, combien est-ce-qu’il coûte, s’il te plait? Et le couple en orange-bleu? Magnifiques! ça fait très longtemps que j’ai vu comment ils réalisaient un cheval debout sur deux pied à Murano. La mode était différente autrefois. Maintenant je peux dire que le dessin délaisse le style baroque pour une touche plus moderne.

    • Marie-France dit :

      Le bateau, je ne m’en souviens pas Vicky. A Murano il y a toujours les chevaux avec des crinières flottant au vent. Magnifiques 🙂 Dans le diaporama, j’ai choisi beaucoup de créations exposées dans le musée du verre, des créations originales.
      Ce qui m’a un peu choquée, c’est le fait de voir dans les magasins des produits en verre copiés et fabriqués en Chine vendus trois fois rien mais parfois à un prix exorbitant et d’une qualité visuelle bluffante pour la non initiée que je suis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s