Danger nucléaire à Fukushima

Source: Nouvel Observateur

Une explosion s’est produite à la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, annonce la chaîne de télévision NHK samedi 12 mars. Le toit et les murs du bâtiment du réacteur se sont effondrés, avance encore la chaîne, une information confirmée d’après elle par l’opérateur de la centrale Tokyo Electric Power (Tepco).

 

  • Plusieurs employés auraient été blessés dans l’explosion. Un nuage blanc s’élève au dessus du site japonais, rapporte de son côté l’agence nippone Jiji. Le gouvernement japonais annonce par ailleurs l’envoi de « super pompiers » sur place.
  • Un niveau de radioactivité de 20 fois supérieur à la normale
  • Les télévisions japonaises conseillent aux riverains de se calfeutrer, et de fermer leur fenêtre dans un périmètre « plus large que les 10 kilomètres de zone évacuée ». Les experts et les journalistes conseillent aussi aux personnes qui se trouvent à l’extérieur de protéger leurs voies respiratoires avec une serviette mouillée, et de se couvrir au maximum pour éviter les contacts directs de la peau avec l’air.

Le niveau de radioactivité constaté sur place serait de 20 fois supérieur à la normale, toujours d’après la télévision japonaise. La radioactivité reçue en une heure correspond au seuil annuel admis, annonce quant à elle l’agence de presse Kyodo.

Une secousse serait à l’origine de l’explosion.

NHK, qui cite des sources ministérielles, explique que l’explosion s’est produite samedi aux environs de 16 heure  ( 7 heure GMT). D’après l’opérateur Tepco cité par la chaîne japonaise, l’événement se serait produit après une secousse. Un expert nucléaire qui s’exprimait plus tôt à l’écran avait pourtant affirmé qu’il pourrait s’agir d’une explosion « intentionnelle« .

Une fusion peut-être en cours dans la centrale.

L’Agence de sécurité nucléaire et industrielle a estimé un peu plus tôt qu’une fusion pourrait être en cours dans le réacteur N°1 de lacentrale nucléaire Fukushima N°1 dans le nord-est du Japon, suite aux dommages causés par le très violent séisme de vendredi, selon les médias.

Un porte-parole de la compagnie Tepco a cependant affirmé qu’un tel phénomène « n’était pas en cours » et que la compagnie tentait « de faire remonter le niveau d’eau », pour refroidir le réacteur.
Cette installation est située à 250 kilomètres au nord de Tokyo

Elévation de la pression interne.

Des dysfonctionnements du système de refroidissement de ce réacteur numéro 1 avaient auparavant été signalés, ainsi qu’une élévation anormale de la pression interne.
Tepco avait alors reçu des autorités l’instruction de laisser s’échapper des vapeurs comportant dessubstances radioactives pour faire descendre la pression, après avoir évacué la zone dans un rayon de 10 kilomètres.
Par ailleurs, du césium radioactif a été détecté près de cette centrale nucléaire Fukushima N°1, confrontée à une série de problèmes depuis le violent séisme de la veille au Japon, a rapporté l’agence Kyodo en citant l’Agence de sécurité nucléaire et industrielle.

Risque d’interruption de l’alimentation électrique

La compagnie d’électricité japonaise Tokyo Electric Power (Tepco) a averti samedi d’un risque d’interruption de l’alimentation électrique dans la capitale et alentours, en raison des dommages causés par le séisme de vendredi dans les centrales qui alimentent la région.
Tepco a supplié les citoyens de réduire leur consommation de courant, estimant que la demande pourrait atteindre en fin d’après-midi une puissance excédant ses capacités.
Tepco a en outre demandé aux autres compagnies desservant les autres régions du Japon de lui apporter de l’aide, a affirmé l’agence Kyodo.
La compagnie envisage néanmoins de couper l’électricité durant des phases de trois heures par rotation dans les zones qu’elle dessert à partir de dimanche, a également précisé Kyodo.
Les inquiétudes de Tepco découlent de la mise à l’arrêt des réacteurs de ses centrales Fukushima N°1 et Fukushima N°2 situées dans la zone dévastée par les secousses telluriques.

Nouvelobs.com avec AFP

Selon la chaîne, citant des sources ministérielles, l’explosion s’est produite samedi aux environs de 16H00 (07H00 GMT) pour une raison encore inconnue.Mais un expert nucléaire qui s’exprimait sur NHK a affirmé qu’il pourrait s’agir d’une explosion « intentionnelle ».

Autre source: Le Parisien du 12 mars 2011

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités, France (Marie-France). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Danger nucléaire à Fukushima

  1. marika dit :

    La radioactivité est un rêve très mauvais,
    nous voulons oublier…
    Mais le dragon du mal est toujours là…

  2. Marie-France dit :

    Un cauchemar, une horreur… pas de mot assez fort. Et les apprentis sorciers que sont les hommes finissaient par comprendre qu’ils portent la mort en eux 😦 Sans parler des souffrances qu’ils s’infligent.

    • Lia dit :

      Les hommes ne peuvent pas ou ils ne veulent pas comprendre qu’ils portent la mort en eux. 😦 De nos jours, le développement de la science et de la technologie est piégé dans des intérêts économiques et politiques, dans une course d’acquisition de richesse et de puissance. La vie des peuples, l’amélioration des conditions de la vie humaine et la santé de notre planète sont malheureusement moins importantes que la puissance économique. Voici donc, encore une fois, les résultats de cette course. Soit par faute humaine, soit par des forces naturelles, les hommes paient les conséquences.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s