Les santons de Provence: une tradition française

Où se trouve la Provence?

Les santons fabriqués en Provence sont très réputés en France pour la confection des crèches de Noël. Ce sont de petits personnages d’argile peinte qui repésentent le petit peuple de la région provençale: le boulanger, le potier, le berger, la fermière, la petite bourgeoise, le pharmacien, le poivrot, la repasseuse, la maman, les cueilleurs d’olives…

Une exposition de santons de Provence se tient en ce moment dans la ville de Morlaix, à 60 km à l’est de Brest. J’y suis allée et vous ai ramené quelques petites photos. Mon intention était d’en acheter quelques uns mais mon porte-monnaie n’était pas assez garni 😦 Je me suis contentée de les regarder et ce fut avec grand plaisir 🙂

Cliquez sur le lien:

Les santons de Provence

Publicités
Cet article a été publié dans France (Marie-France), Patrimoine, Traditions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Les santons de Provence: une tradition française

  1. Lia dit :

    Merci pour les photos. Les santons sont vraiment magnifiques. J’imagine qu’ils sont faits main, puisqu’ils sont chers.?
    J’ai vu aux marchés de Noël de l’Europe occidentale des petites statuettes en bois. On les appelle aussi des santons, ou cette appelation est exclusive pour les santons de Provence?

    • Marie-France dit :

      Les santons sont à l’origine des statuettes en terre cuite, pas en bois. Elles sont peintes à la main et c’est pour cela qu’elles coûtent si cher. Le vrai santon de 9cm coûte un peu plus que 23 euros. Pour pouvoir garnir une crèche il en faut une dizaine, donc trop cher. Certains mettent toute une vie à collectionner des santons et les crèches ne sont jamais terminées: il manque toujours un personnage 🙂

      J’ai vu des santons représentant des acteurs ou chanteurs: Yves Montand, Raimu, Fernandel,
      Brassens … à plus de 50 euros 😦

      Les vrais santons sont labellisés et la marque déposée pour ne pas avoir de sous-produits venant de Chine ou d’ailleurs, avec une toxicité des peintures qui peut être grande http://www.dhnet.be/infos/societe/article/294199/attention-aux-santons-made-in-china.html

      ici c’est autre chose: http://www.santons-lambert.com/ des vrais ceux-là 🙂

      Mon rêve serait de faire une crèche avec des santons de Bretagne mais trop cher aussi. Dans une autre vie peut-être 🙂 Pour l’instant l’atelier qui les fabrique, non loin de Brest, en propose 39 différents.
      http://www.roidebretagne.com/articles/3577X/marie-mere-jesus-pontaven-vers-1850_fr.php

      • Lia dit :

        C’est dommage, parce qu’ils sont très très jolis.
        Est-ce que c’est possible d’ acheter les statuettes sans être peintes et les peindre soi-même? Elles seraient moins chères. Ce sera un hobby intéressant, si tu as du temps libre.

  2. Vicky dit :

    J’aime bien vos santons et surtout les figures féminines. Comme tu peux imaginer la récolte des olives était la plus fascinante pour moi. A Agiassos, village de Lesvos, on fabrique de telles presonnages d’autrefois en terre cuite aussi, mais pas pour la crèche.
    http://www.lesvosonline.gr/lesvos_gr/Map/places/agiasos/agias5.htm

    • Marie-France dit :

      J’ai pensé à toi en prenant la photo des cueilleurs d’olives 🙂 Je sais à quel point l’olivier est ton arbre fétiche. 🙂
      Toutes les communautés rurales ont fabriqué des figurines en terre cuite. La diversité réside dans leur utilisation. La Provence est un pays de culture méditerranéenne 🙂 très proche de la culture grecque. Je n’oublie pas que Marseille, débouché de la Provence, fut un port créé par les colons grecs venus de Phocée en Turquie. Marseille s’appelle toujours « la cité phocéenne » et sa tradition commerciale date de 600 ans avant J.C. Puis les romains ont pris le relais 🙂
      Marseille est dans la grande région PACA ( Provence Alpes et Côte d’Azur) et sera la capitale européenne de la culture en 2013:
      http://www.marseille-provence2013.fr/
       » L’Europe est née de la Méditerranée. Valéry pensait que les civilisations meurent comme les hommes. Celles qui ont éclos sur les rives de la mer commune ont survécu au temps et aux luttes. Elles se sont affrontées mais n’ont cessé de dialoguer. Dialogue millénaire entre Athènes, Jérusalem, Rome, Cordoue ; dialogue du monde grec et orthodoxe, du monde latin et du monde islamique ; dialogue de la raison et de la foi ; dialogue d’une pensée de la dignité humaine et d’une pensée de la transcendance ; dialogue de la liberté et de la loi. De l’origine à nos jours, la science, l’art et la religion, les univers du savoir et de la poésie, se sont mêlés, en une alchimie unique, au-delà des guerres, des croisades et des bûchers, pour forger un monde commun… »

  3. marika dit :

    Les santons sont magnifiques!
    Merci beaucoup!

  4. Mercedes Noya dit :

    Merci pour tes photos et tes images, nous aussi avons une tradition pareille, en Espagne la crèche continue à être une tradition…..( pas trop chez moi, ….je suis un peu fainéante pour la décoration…)

    Mais en Catalogne, il y a aussi une tradition curieuse , les Caganer, maintenant comme vous pouvez voir, il y a des personnages célèbres aussi . Ce n’est pas très agréable à voir, mais dans les crèches catalanes cette figure ne manque jamais.

    http://www.caganer.com/
    (vous pouvez changer la langue de la page web, elle est en catalan , mais comme ça vous pouvez apprécier comment cette langue a des racines communes avec le français)

    • Marie-France dit :

      J’ai pu vérifier à maintes reprises la proximité du Catalan et du français. Je suis mariée à un franco-majorquin dont la famille parle catalan ( majorquin, oups) comme langue de communication quotidienne. Les écoles enseignent cette langue exclusivement. Je trouve qu’il est dommage que le castillan ne soit plus enseigné comme auparavant. L’espagnol arrive trop tard dans le cursus scolaire, à mon avis et de l’avis des majorquins de ma génération.
      Nous avons du mal à faire comprendre aux jeunes générations que les Iles Baléares ne sont pas des isolats alors qu’elles sont squattées par les allemands qui les considèrent comme leur 17ème Land 😦
      http://www.lepoint.fr/archives/article.php/4162

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s