Ténébreuse Suède: Une trilogie

La trilogie Millénium

Depuis un certain temps j’avais envie de lire la trilogie suédoise publiée par le romancier Stieg Larsson. Deux films ont déjà été réalisés. Je voulais savoir et 2100 pages plus tard, j’ai été servie 🙂 Je n’ai pas pu lâcher ces « bouquins » avant la dernière ligne . La lecture est aisée et le style journalistique mâtiné de toutes les ficelles du polar.

Polar, roman d’espionnage ou docu-fiction journalistique? Je n’arrive pas à me décider 😦

Larsson dresse un tableau de la Suède fort éloigné des clichés habituels: une société à laquelle Larsson ne fait que peu de cadeau: il y est question de fascisme, de racisme ordinaire, de la médiocrité des médias, de politiciens véreux…

Deux personnages principaux: Mickael Blomkvist, le journaliste de la revue Millénium, Liseth Salander une jeune femme poursuivie par les services sociaux et « hacker » exceptionnelle.

1- Les hommes qui n’aimaient pas les femmes: tout commence par des fleurs séchées expédiées à Henrik Vanger, un ancien grand patron de l’industrie suédoise. Pourquoi? Il engage Blomkvist, journaliste d’investigation, pour officiellement écrire sa biographie mais le contrat entre les deux hommes est autre. Le magnat suédois reste persuadé que sa nièce a été assassinée 40 ans plus tôt et il donne carte blanche au journaliste pour mener l’enquête. Il lui donne accès à ses archives professionnelles et personnelles. Quel marigot! Mikaël Blomkvist va se plonger dans un monde où les secrets de famille sont lourds et l’atmosphère de la petite ville d’Hedestad, siège de la compagnie de Vanger, étouffante.  » Toutes les familles ont des squelettes dans le placard. La famille Vanger avait tout un cimetière ». Pour progresser dans son enquête Mickael Blomkvist devra se faire épauler par une punkette très bizarre mais un génie de l’informatique, Lisbeth Salander, rescapée de l’hôpital psychiatrique et déclarée folle.

Tous deux vont basculer dans l’horreur absolue et Mickaël Blomkvist ne devra son salut qu’à son association improbable avec la sociopathe Salander, petite femme frêle mais douée d’une force physique et mentale peu communes.

Polar qu’on lit de la première à la dernière page sans pouvoir le mettre de côté 🙂

2- La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette.

= Une traque insensée

Deuxième volume de la trilogie où nous retrouvons nos deux héros dans une affaire de trafic de femmes en Suède. Trafic de prostituées mené à partir des pays baltes à l’origine duquel se trouvent des gens du monde politique. Trafic découvert par un journaliste stagiaire de la revue Millénium et qui n’y survivra pas. « Super Blomkvist » va suivre la piste des assassins, toujours épaulé par l’incontournable Liseth Salander.

C’est aussi dans ce livre que nous est dévoilé par petites touches le passé de Salander qui a provoqué son internement d’office dans un hôpital psy: univers hostile, franchement épouvantable où un psychiatre de renommée mondiale fait la pluie et le beau temps pour la jeune femme frêle au tatouage de dragon 😦

D’aucuns diront que c’est le roman le plus réussi de la trilogie. Salander finira très mal en point, une balle dans la tête accusée de meurtres et étrillée par la presse.

3- La reine dans le palais des courants d’air.

Où l’on voit Mickael Blomkvist payer sa dette envers Salander.

Cette fois le lecteur est embarqué dans une histoire d’espionnage alambiquée. Le père de Salander, Zalencho, un ancien transfuge de l’ex-Union Soviétique des années 1970 réfugié en Suède y joue un rôle clef.

Larsson met sur la sellette les services secrets suédois et les plus hautes instances de l’état. Univers glauque peuplé de barbouzes en tout genre.

Espionnage à tous les étages!

Je vous envie de pouvoir découvrir ces 3 volumes . Que lire maintenant 😦 😦 C’est simple, je n’étais là pour personne quand je les lisais et je me suis souvenue de cette pensée de Montesquieu : « Il n’est pas de chagrin qu’une heure de lecture ne m’aît ôté. »

Je me suis offert une belle tranche de « non soucis »! Pas mal par les temps qui courent! 🙂 🙂

Publicités
Cet article a été publié dans France (Marie-France), Littérature, Voyages imaginaires. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ténébreuse Suède: Une trilogie

  1. Tu me donnes envie de lire ces polars. Je suis toujours à la recherche de nouveaux auteurs de romans policiers et cette trilogie est fort alléchante pour l’amateur de romans noirs que je suis. Merci et quand je les aurai lus (dans quelques temps car j’ai d’autres polars en stock), je te donnerai mon avis.

    • Marie-France dit :

      Je te les garde en réserve. Je t’assure que tu n’en décrocheras pas de sitôt! Enfin, bon, c’est mon avis 🙂 Nous sommes quelques centaines de mille à avoir apprécié quand même 🙂 J’ai eu du mal à faire la synthèse de cette trilogie tant les rebondissements sont nombreux. Ce sont des livres foisonnants 🙂
      Le 1er volet de cette trilogie reste mon préféré et ai eu comme un méchant vide, sa lecture terminée. Très vite il m’a fallu le deuxième tome, puis le 3ème… Complètement « accro »!
      http://www.evene.fr/livres/actualite/millenium-stieg-larsson-salander-blomkvist-952.php

  2. Lia dit :

    Merci pour la présentation. J’espère trouver le temps pour lire moi aussi ces livres. Cette trilogie a été traduite en grec avec des titres différents. Son titre
    est « Millennium ». Le titre du 1er volet : « La fille au tatouage », du 2ème volet: « La fille qui aimait jouer avec le feu » et du 3ème volet: « La fille au nid de la guêpe ». Chez nous aussi elle a eu de bonnes critiques.

    • Marie-France dit :

      Les titres grecs sont intéressants. Je vois pourquoi les éditeurs grecs leur ont donné ces titres. En France, il fallait faire dans le « compliqué » et l’énigmatique 😦 au risque de décourager le lecteur !
      Si jamais tu te donnes le temps, bon voyage! Le mien fut excellent 🙂

  3. marika dit :

    Merci beaucoup pour ton exposé sur la trilogie!
    Les deux dernières lignes sont magnifiques!
    C’est si bon et si fort!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s