Fête nationale

Aujourd’hui en Grèce on fête la victoire de l’armée grecque en 1940 contre le fascisme. Sofia Vembo était une chanteuse de l’époque, qui, avec ses chansons, encourageait les soldats et le peuple pendant cette période difficile. C’est pourquoi elle a été appelée « La chanteuse de la victoire ». Voici les vers d’une de ses chansons. Pardonnez-moi la (très libre) traduction, mais c’est si difficile de traduire des vers… 😦

Dans les rues les mères cherchent leurs fils qui, quand ils partaient pour la guerre,
ont juré de vaincre.
Mais soyons fiers pour ceux qui sont partis et sont pris maintenant par la gloire
Qu’aucune parmi nous ne pleure pas, qu’elle brûle sa douleur
et souhaitons :
O enfants de la Grèce,
vous qui combattez rudement sur les montagnes
O enfants, nous prions toutes à la douce mère de Dieu
pour que vous puissiez rentrer.

À toutes celles qui aiment, qui veillent et qui s’inquiètent pour quelqu’un
je dis que la peur et l’amertume ne cadrent pas avec une femme grecque
O Grecques de Zalogos, des villes et des campagnes,
malgré notre douleur profonde
disons avec fierté, comme des Souliotisses (nos ancêtres) :
O enfants de la Grèce,
vous qui combattez rudement sur les montagnes
O enfants, nous prions toutes à la douce mère de Dieu
pour que vous puissiez rentrer.

Avec les lauriers de la victoire
nous vous attendons, o enfants.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités, Gèce ( Lia). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Fête nationale

  1. Marie-France dit :

    Sofia Vembo avait une voix qui « collait » formidablement bien au texte et à la période. Merci de nous la faire découvrir Lia.
    Si j’en crois votre fête pour commémorer la victoire sur le facisme en 1940, vous avez eu beaucoup de chance à l’époque. Le reste de l’Europe sombrait dans le chaos.
    Bonne fête nationale contre toute forme de dictature 🙂

    • Lia dit :

      Non, nous n’avions pas de chance, malheureusement. C’ était une victoire contre l’armée fasciste de Mussolini. Elle a duré quelques mois seulement. Ensuite la Grèce a été vaincue, elle aussi, par les nazis. Cette chanson a été écrite avant l’occupation nazie, quand les soldats grecs combattaient les armées fascistes, qu’ils ont vaincues, d’ailleurs, c’est pourquoi Vembo a été appelée chanteuse de la victoire. Aujourd’hui on fête cette victoire.

  2. Vicky dit :

    Chere Lia
    La deuxième Guerre Mondiale fut la catastrophe absolue pour notre petit pays, deja blessé par les évènements d’Asie Mineure et la dictature de Metaxas. Douleur, famine, torture, désespoir et à la fin: la Mort.
    Voila deux chansons, ecrites quelques années apres la guerre, mais qui parlent encore de ces mémoires dures.
    La première dédiée au premier mort sur le front d’Albanie, un îlien d’Amorgos, qui n’a plus vu le soleil et son île adorée car désormais il dormait dans la neige.

    La deuxième parle d’une mère qui se demande pourquoi devenir mère lorsque son enfant sera perdu. Elle préferait que le lait de son sein fût du poison…

    Il ne faut jamais oublier!

    • Lia dit :

      Tout à fait d’accord, Vicky.
      Moi, dans mon article, j’ai parlé seulement des victoires grecques sur le front albanais. Vembo a encouragé les soldats grecs qui ont vaincu l’armée fasciste de Mussolini. Aujourd’hui on fête la commémoration de cette victoire.
      Je n’oublie jamais tout ce qui a suivi .
      J’aime beaucoup les chansons que tu as choisies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s