Vicky, prof de Grec, Athènes

Alors mes ami(e)s,
Vous êtes les bienvenu(es) à bord!
Notre capitaine, Marie-France, est une experte! N’ayez pas peur! Les vagues nous connaissent bien. Vous savez, l’année dernière on se trouvait face à face, sur nos rivages magiques! Notre drapeau sera celui de la francophonie et notre voile sera gonflée par notre amitié et notre échange d’ idées.
Nous avons déjà pris le large et probablement nous allons aussi nous plonger dans l’océan . L’océan pédagogique, culturel,celui de la vie quotidienne et, pourquoi pas, l’océan culinaire. Cette aventure sera la réalisation d’un dicton grec qui dit ”il faut chercher des choses qui nous plaisent, mais, en même temps des choses qui nous seront utiles”.
Notre vie, notre métier, la société entière, deviennent chaque jour plus exigeants.

La pauvreté des idées concernant le futur, proche ou plus éloigné, nous rendent la vie misérable. Nous avons déjà détruit notre environmement . Nous vivons les moments difficiles d’une planète qui meurt.
L’indifférence de nos étudiants et, parfois de leurs parents, me fait penser à ce qu’une collègue de Lithuanie m’avait dit:” À nos etudiants, pour venir à l’école, ça suffit d’avoir de l’argent de poche, des chewing gums et leur portable. Alors, enseigner à qui?”
Quand on écoute que la dépression est la maladie la plus fréquente de nos jours, on cherche l’espoir comme le médicament le plus efficace. C’est à nous de le créer et de l’offrir à tous ceux que nous aimons: à tout le monde.

Publicités

A propos vasiliki54

Teacher of greek Language
Cet article a été publié dans A propos, Grèce (Vicky), Présentation de chacun d'entre nous.. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Vicky, prof de Grec, Athènes

  1. Marie-France dit :

    Vicky,

    Bel article et que de réflexions sur notre métier difficile. Cette année mes élèves sont des plus difficiles et peu veulent vraiment travailler. La situation quasi insurrectionnelle de la France ne favorise pas la sérénité pédagogique. De plus les autorités nous demandent de réaliser la quadrature du cercle 😦

  2. Marie-France dit :

    Vicky,
    Cette photo a été prise en Bretagne cet été. Je crois reconnaître la descente de la chapelle St Barbe à Roscoff. Vrai?

  3. Vicky dit :

    Absolument vrai!

  4. lozovo dit :

    Bravo pour le grand espoir que vous nous lancez!Moi j’entre pour la première fois dans une telle aventure francophone,mais je prends le large car j’ai peur de l’océan anglophone.Il est si vaste. Je vous accompagne!

  5. Vicky dit :

    C’est notre plaisir que tu sois avec nous Svetlana!

  6. Lia dit :

    Merci, Vicky , pour la bienvenue! Je suis heureuse d’être avec des amis sur un bateau qui a le drapeau francophone. Je crois qu’ il ne faut pas avoir peur des vagues de l’océan, puisque la francophonie et l’amitié seront notre boussole. Notre voyage sera fascinant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s